LMS World Water Treatment est certifié ISO 9001:2008

LMS World Water Treatment soutient le Global Compact

La méthode du break-point

La méthode dite du "break-point" (point d'inversion ou point de rupture) permet d'ajuster la quantité de chlore nécessaire et d'éviter la formation de chloramines (odorantes, mais peu désinfectantes).

Pour connaître la dose de chlore à injecter, il faut introduire dans différents récipients remplis d’une même quantité d’eau, une dose croissante de chlore. La mesure du chlore résiduel (chlore total) après environ 30 minutes donne la courbe d’absorption du chlore.

  • A : destruction du chlore par les composés minéraux (fer, manganèse…);
  • B : formation de composés chlorés organiques et de chloramines, réduction des monochloramines et des dichloramines, formation des trichloramines;
  • C : destruction des chloramines par ajout de chlore supplémentaire;Point de rupture (break-point) : les mono-, di et trichloramines ont pratiquement disparu;
  • D : production de chlore actif. Tout le chlore ajouté sera sous forme d’acide hypochloreux (HClO), mais il reste du chlore combiné (trichloramines et autres sous-produits de désinfection). Les trichloramines ont un très léger effet désinfectant, mais il donnent un goût de chlore à l’eau.