LMS World Water Treatment est certifié ISO 9001:2008

LMS World Water Treatment soutient le Global Compact

Le dosage du chlore dans les unités LMS OX et OXR

Le principe

LMS World Water Treatment utilise principalement du chlore sous forme de NaDCC (dichloroisocyanurate de sodium) en poudre. La poudre est dissoute dans un réservoir pour former une solution-mère. Dans les unités LMS OX et OXR, cette solution est injectée dans l’eau à traiter par une pompe doseuse proportionnelle (Dosatron®) ne demandant pas d’alimentation électrique.

Comment déterminer la dose de chlore ?

La quantité de chlore nécessaire dépend de la nature des micro-organismes à détruire et de leur nombre. L’ordre de grandeur de la dose la plus utilisée pour la désinfection d’une eau est de 2 g/m3 (ou 2 mg/l). La concentration de chlore à injecter est à déterminer par la méthode du break-point pour avoir une concentration suffisante pour détruire les micro-organisme dans l’eau distribuée.

Une fois que l’on connaît la dose de chlore nécessaire, il faut préparer la solution-mère qui sera injectée progressivement par la pompe doseuse. C’est à ce moment qu’il faut choisir la concentration de chlore dans le bac de dosage. Pour faciliter la prise de décision, LMS a mis au point un logiciel très simple à utiliser.

Le rôle du by-pass

À tout moment du traitement, il est possible de stopper l’injection de chlore en actionnant le By-pass hydraulique du doseur.

 

  • By-pass sur OFF : le doseur est arrêté et n’aspire pas de produit.
  • By-pass sur ON : le doseur fonctionne et le produit est aspiré.

Bon à savoir

Pour une plus grande efficacité, il est préférable de traiter, dans la mesure du possible, une eau dont le pH est inférieur à 8 et la turbidité est inférieure à 1 NTU (unité de turbidité néphélométrique) pour éviter la formation de sous-produit.

Les trois formes du chlore

Dans l’eau, le chlore se présente sous trois formes qui varient selon le pH :

  • le Cl2 (chlore moléculaire) dans une eau au pH < 2 : chlore non désinfectant ;
  • le HClO (acide hypochloreux) dans une eau au pH compris en 5 et 8 : c’est la forme de chlore la plus désinfectante ; 
  • le ClO- (ion hypochlorite) dans une eau au pH >8 : le ClO- est 100 fois moins efficace que le HClO.

Rappel

Un taux de 0,5 mg/l de chlore libre actif 30 minutes après l’injection à un pH < 8 permet d’éliminer la totalité des micro-organismes présents dans l’eau (norme de l’OMS).

La préparation de la solution-mère de chlore

LMS fournit, avec le lot d’accessoires de ses unités, des petits pots doseurs qui correspondent à 28,75 g de NaDCC à 55% de chlore actif, soit 15,81 g. Une dose injectée dans le bac de 25 litres (bac noir) donne 0,63 g de chlore actif par litre.

Une injection à 0,2 % (minimum de fonctionnement de la pompe doseuse) donne 1,26 mg/l ce qui correspond à une dose suffisante pour éliminer les bactéries et matières organiques. Si on veut doser à 2 mg/l, il faut augmenter le taux d’injection à 0,34%.

Au bout de 30 minutes (temps recommandé par l’OMS pour une bonne désinfection), il doit rester environ 0,5 mg/l de chlore libre actif (le chlore rémanent) à pH<8. L’OMS recommande 0,5 mg/l de chlore actif à pH<8 à temps d’injection + 30 minutes.

Attention ! Il faut veiller à ne pas avoir une concentration de chlore supérieure à 1 g/l en cas de traitement d’eau dure (risque de précipitation).

La solution de chlore liquide doit être rigoureusement préparée dans le bac noir prévu à cet effet. Cette opération conditionne l’efficacité de la désinfection ainsi que la qualité finale de l’eau qui sera consommée.

Comment procéder ?

Dévisser le couvercle du bac noir et introduire la quantité désirée de NaDCC (Dichloroisocyanurate de sodium - 55% chlore actif) ou d’hypochlorite de calcium en poudre (70% chlore actif). Compléter avec de l’eau filtrée : pour ce faire, on peut utiliser la vanne d’échantillonnage (le tuyau est assez long pour remplir le bac). Agiter la solution jusqu’à dissolution totale du produit puis revisser le couvercle : la solution chlorée est prête à l’emploi.

La pompe à injection

Après avoir défini la concentration de chlore nécessaire à la désinfection de l’eau traitée, il est impératif de régler le débit d’injection de la pompe. Ce réglage doit s’effectuer de la façon suivante :

  1. Dévisser l’anneau de blocage;
  2. Visser, ou dévisser la bague d’ajustement pour diminuer, au augmenter, le taux d’injection;
  3. Revisser l’anneau de blocage.

Attention! Le réglage de la pompe de dosage doit s’effectuer sans pression. Aucun outil ne doit être utilisé pour démonter ou régler le doseur (l’appareil risquerait d’être endommagé).

Bon à savoir

La pompe d’injection est de type mécanique. Elle aspire un pourcentage déterminé de solution chlorée en fonction du débit général de l’unité de traitement. Il n’y a donc pas à ajuster le taux d’injection si le débit varie durant le fonctionnement.